Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)
Sur le Web

À babord !

Publication indépendante paraissant tous les deux mois, la revue À bâbord ! est éditée au Québec par des militants et des militantes, des journalistes indépendants, des professeurs, des étudiants, des travailleurs et des travailleuses, des rebelles de toutes sortes et de toute origines proposant une révolution dans l’organisation de notre société, dans les rapports entre les hommes et les femmes et dans nos liens avec la nature.


Articles les plus récents

Regain du syndicalisme étatsunien

Avec un taux de syndicalisation d'environ 11 % et des décennies de reculs imposés par des gouvernements acquis à la mondialisation et au néolibéralisme, le mouvement ouvrier étatsunien affichait jusqu'à récemment un portrait plutôt déprimant. Or, les choses pourraient être en train de changer. (...)

Quand la géographie s’en mêle

Depuis de nombreuses années, nos villes sont régulièrement piquetées de luttes urbaines de tout acabit. La ville de Québec en a fourni de nombreuses illustrations au fil du temps. Par exemple, en 1993, des citoyen·ne·s voyaient leur proposition de réorganiser la circulation dans le secteur du (...)

La Gaspésie, région éloignée ou région isolée ?

mercredi 22 février 2017 par Gaétan Lelièvre — , ,
La Gaspésie est l'un des plus beaux milieux de vie. C'est une région idéale pour fonder une famille ou passer ses vacances. La région a été récipiendaire de prix décernés par le célèbre magazine National Geographic et par l'éditeur de guides de voyage Lonely Planet notamment pour ses paysages somptueux et (...)

Un grand défi pour les anglophones

mercredi 22 février 2017 par Cynthia Dow — , ,
Le comité d'action sociale anglophone (CASA) aide les jeunes anglophones de la péninsule gaspésienne grâce à son programme Compass. Ce programme vise à aider les anglophones de 12 à 35 ans pour qui accéder au marché du travail présente toutes sortes de difficultés. « Allez-y, essayez. On ne sait pas le (...)

Une cimenterie coûteuse et polluante

mercredi 22 février 2017 par Gilles Gagné — , , ,
La scène se passe le 31 janvier 2014 à Port-Daniel-Gascons. La première ministre du Québec d'alors, Pauline Marois, et le président du conglomérat Beaudier, Laurent Beaudoin, annoncent la réalisation d'une cimenterie d'un milliard de dollars, sous les applaudissements nourris d'invités choisis. Les (...)

Les Mi’gmaqs de Gaspésie

mercredi 22 février 2017 par Cynthia Dow — , ,
Les trois communautés mi'gmaqs de la Gaspésie, Gespeg, Gesgapegiag et Listuguj, se sont réunis pour combattre les impacts du colonialisme et de la discrimination pour avoir accès aux ressources nécessaires pour leur développement. Comme l'exemple de Gesgapegiag le démontre, bâtir une économie sur (...)

Un pacte de résistance

L'heure est au choix : choisir de quoi nous vivrons demain ; choisir de protéger durablement l'écosystème qui nous nourrit, pour nous et les générations futures. La péninsule gaspésienne est aujourd'hui à l'avant-plan dans l'échiquier du virage pétrolier du Québec. Celui-ci s'oriente vers des activités (...)

Les grands enjeux environnementaux

mercredi 22 février 2017 par Michel Chouinard — , ,
Chère Gaspésie ! Destination chouchou de bien des vacanciers de partout au Québec, on y vient pour se connecter à des éléments forts et pour mieux recharger ses batteries. Pour goûter aux saveurs maritimes et à un certain sentiment de liberté. Et on y habite à cause d'un amour profond face à un milieu (...)

La parole aux Gaspésien·ne·s

mercredi 22 février 2017 par Daniel Côté, Réginald Cotton, Micheline Pelletier — , , , , ,
Daniel Côté, maire de Gaspé « La Gaspésie, c'est une région qui n'a jamais été « reconnue » à 100 % comme telle. Jusqu'en 1985, on était dans la même région que le Bas-Saint-Laurent (et aujourd'hui on est encore beaucoup rattaché à elle). Cette espèce d'indépendance Gaspésie-les-Îles n'a jamais été (...)

Sables bitumineux : l’Apocalypse maintenant !

mercredi 22 février 2017 par Jacques Pelletier — , ,
Je terminais ma lecture du dernier roman de Nancy Huston, Le club des miracles relatifs (Actes Sud, Leméac, 2016), lorsque l'incendie s'est déclenché autour de Fort McMurray, détruisant tout sur son passage, une bonne partie de la ville de même que les forêts qui l'encerclent. Un drame qui fait (...)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 228462

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0