Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)
Plusieurs de nos camarades ne connaissent pas leur avenir pour l’hiver 2010

Combien sont-ils ?

vendredi 11 décembre 2009 par Annette GÉLINAS

Saviez-vous qu’il y a plus de 40 % des enseignantes et des enseignants du régulier qui sont non permanents ? De plus, si on ajoute les personnes qui enseignent à la formation continue, on obtient un total de 49,4 % des enseignantes et des enseignants qui sont à statut précaire.

C’est pourquoi, afin de leur faciliter l’accès à la sécurité d’emploi, nous demandons que ceux-ci puissent acquérir, à l’obtention d’un contrat à temps complet, la permanence après six années d’ancienneté ou après cinq années consécutives à temps complet.

Saviez-vous que les chargé-es de cours ne sont même pas payés pour l’encadrement de leurs étudiantes et de leurs étudiants ? C’est pourquoi nous demandons de reconnaître, dans la tâche et la rémunération des enseignantes et des enseignants chargé-es de cours, le temps d’encadrement des étudiantes et des étudiants.

POUR UNE BONNE CONVENTION, il nous faut être prêts à la lutte, lutte pour eux, lutte pour notre tâche, lutte pour notre rémunération ET NOUS LE SERONS : il reste 110 jours avant la fin du décret.

Syndicalement,
Annette Gélinas
Présidente du SPECA


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 293 / 225492

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Négociations  Suivre la vie du site Négos 2009-2010   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 1