Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)

Déclaration de négociation

vendredi 30 octobre 2009 par Front commun

Aujourd’hui, le 30 octobre 2009, partout à travers le Québec, nous sommes 475 000 travailleuses et travailleurs des secteurs public et parapublic unis en Front commun à vous faire part de notre détermination à obtenir une vraie négociation menée avec bonne foi et diligence. Nous nous attendons à la même chose de vous.

Nous sommes des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux, de l’éducation, de la fonction publique et des organismes gouvernementaux.

Chaque jour, nous sommes là pour soigner, enseigner, conseiller et aider les citoyennes et les citoyens du Québec et nous sommes fiers de cet engagement soutenu envers la population.

Nous voulons des conditions de travail décentes pour assurer le maintien de la qualité et de l’accessibilité des services publics sur l’ensemble du territoire québécois.

***

Mais voilà, nous sommes inquiets.

Nous sommes inquiets pour l’avenir, car nos conditions de travail sont de plus en plus difficiles et il y a, dans plusieurs secteurs, de réels problèmes à attirer la relève et à retenir la main-d’oeuvre.

Nous sommes inquiets, car nos conditions salariales sont souvent inférieures à celles du secteur privé et plusieurs préfèrent travailler ailleurs plutôt que de servir les citoyennes et les citoyens du Québec.

Nous sommes inquiets et nous craignons une perte d’expertise nécessaire à maintenir des

systèmes de santé et d’éducation ainsi que des services gouvernementaux performants qui

font la renommée du Québec.

Nous sommes inquiets des compressions budgétaires et des réductions de services qui

entraîneraient une baisse de leur qualité et de plus grands risques pour la sécurité de la

population.

Ces inquiétudes nourrissent encore davantage notre détermination à faire en sorte que ces

négociations nous permettent de renouer avec l’enrichissement et de donner de l’oxygène à

nos services publics.

***

Nous sommes fiers de travailler dans les services publics et de donner le meilleur de nousmêmes.

Nous sommes fiers et nous considérons qu’un tel investissement collectif rapporte à toutes

et tous : il ne s’agit pas seulement d’une dépense dans le budget de l’État.

Chaque jour, nous faisons preuve de solidarité envers les citoyennes et les citoyens du

Québec et nous considérons que de graves injustices surgissent lorsqu’une région ne

bénéficie pas de tous les services publics auxquels elle a droit.

En cette période économique difficile, nous sommes celles et ceux qui empêchent que le

pire n’arrive en donnant des services, peu importe le statut social ou économique des

personnes que nous aidons.

***

Il est plus que temps que l’État valorise nos professions et nos métiers à leur juste valeur.

Nous voulons l’amélioration de nos conditions de travail et de nos conditions salariales pour

attirer la relève et retenir l’expertise.

Nous voulons de meilleures conditions de travail pour pouvoir relever le défi de donner des

services publics de qualité et assurer leur pérennité.

Nous voulons l’amélioration de nos conditions salariales pour maintenir notre pouvoir d’achat

et aussi soutenir l’activité économique.

Nous voulons une convention collective négociée, sans prolongation et sans imposition.

***

Aujourd’hui, le 30 octobre 2009, partout à travers le Québec, nous voulons nous faire

entendre et nous voulons récupérer notre droit de négocier.

Aujourd’hui, le 30 octobre 2009, partout à travers le Québec, nous sommes 475 000 unis en

Front commun, tout disposés à mener ces négociations avec bonne foi et diligence. Nous

espérons qu’il en sera de même pour nos vis-à-vis.

Aujourd’hui, nous sommes ENSEMBLE POUR LES SERVICES PUBLICS et nous le serons jusqu’à un règlement satisfaisant.


titre documents joints

Ensemble pour les services publics

5 novembre 2009
info document : PDF
201.6 ko

La déclaration de négociation des 475 000 travailleuses et travailleurs du secteur public québécois réuni dans le plus large Front commun de l’histoire des négociations dans le secteur public.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 319 / 228462

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Négociations  Suivre la vie du site Négos 2009-2010   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0