Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)
Journée mondiale des enseignantes et des enseignants

La sortie de crise passe par l’éducation

La FNEEQ rappelle le rôle essentiel du personnel enseignant
lundi 5 octobre 2009 par FNEEQ-CSN

Montréal, le 4 octobre 2009 – À la veille de célébrer la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants, instaurée en 1994 par l’UNESCO, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) interpelle le gouvernement : l’éducation est une voie à privilégier pour sortir de la crise économique !

Le 5 octobre est consacré à la commémoration de la contribution essentielle qu’apportent les millions d’enseignantes et d’enseignants aux jeunes et aux adultes, par le biais de l’apprentissage tout au long de la vie, ainsi qu’à la société. C’est également un moment privilégié de mobilisation des organisations syndicales affiliées à l’Internationale de l’éducation (IE) et une occasion d’attirer l’attention du public sur le rôle primordial joué par les enseignantes et les enseignants dans une société.

La sortie de crise passe par l’éducation

Face à la crise économique mondiale, le président de la FNEEQ-CSN, Jean Trudelle, indique que « il est d’une importance cruciale que les gouvernements reconnaissent le rôle vital joué par le personnel enseignant et assure un financement qui leur permette de continuer à offrir un enseignement de qualité. »

Par ailleurs, Jean Trudelle mentionne qu’au Québec, il faut une véritable reconnaissance de la profession. « Cela devra se traduire par une tâche acceptable et par un meilleur salaire. En outre, la précarité est le lot de plusieurs et la conciliation famille-travail constitue un enjeu important alors qu’on assiste à un renouvellement important du personnel. Nous devons, comme société, faire face à ces défis et y apporter des solutions. »

La FNEEQ-CSN regroupe quelque 27 000 membres. Elle compte 80% du personnel enseignant dans 46 cégeps, le personnel de 30 établissements privés, et dans une douzaine d’institutions universitaires, dont 8 syndicats de chargé-es de cours, le syndicat des tutrices et des tuteurs de la Télé-Université, le syndicat des maîtres de langue seconde de l’Université Laval, l’Association des étudiants salariés diplômés de l’Université McGill et les chargé-es d’enseignement de l’ÉTS. Par sa composition, la FNEEQ (CSN) couvre tous les niveaux d’enseignement partagés entre le secteur public et le secteur privé de l’éducation, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois.

La FNEEQ-CSN est membre de l’Internationale de l’éducation (IE), qui compte 30 millions de membres dans 401 organisations dans 172 pays et territoires.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 319 / 228462

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Profession enseignante   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0