Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)
Au terme d’une assemblée fort animée et très mobilisée

Les professeurs d’Ahuntsic votent en faveur de la grève de 4 jours

jeudi 3 novembre 2005

C’est par un vote quasi unanime que, le 26 octobre,

l’assemblée du SPECA a uni sa voix à celle de 31 autres syndicats de professeurs de cégep de la FNEEQ en se

prononçant en faveur de la proposition de grève de quatre

jours que lui soumettait le Front commun CSN-FTQ.

Plus de 180 personnes s’étaient présentées à la petite

cafétéria du collège pour cette importante réunion, dont

un grand nombre avec la ferme intention de voter contre

la proposition de quatre jours de grève. Les débats

furent aussi riches qu’animés, et l’assemblée fut, dans son

ensemble, haute en couleurs.

Ces discussions de grande qualité ont porté principalement

sur la stratégie syndicale dans le secteur public

cet automne, notamment la pertinence du plan d’action

élaboré par les directions syndicales confédérales (CSNFTQ).

De très nombreuses voix se sont faites entendre

haut et fort, lors de cette assemblée, pour réclamer un

plan d’action conséquent, qui réponde correctement à la

hauteur des enjeux auxquels sont confrontés les

employés-es des services publics. Pour plusieurs, cela

signifiait d’envisager et de préparer dès maintenant le

recours à la grève générale illimitée.

Le ton de l’assemblée tranchait nettement avec la

mièvrerie dont font souvent preuve, dans nombre de

leurs interventions publiques, les élites syndicales

nationales.

Un judicieux amendement proposé par un

enseignant, reprenant les éléments fournis par l’exécutif

à l’assemblée dans le point 2 de la proposition qu’il

soumettait au débat, a d’ailleurs permis de satisfaire les

préoccupations légitimes de la très grande majorité des

participants-es à cette réunion. Il consistait à ajouter,

immédiatement après la proposition de grève de quatre

jours, un passage disant « le tout dans une perspective

d’escalade et en préparation d’une grève générale illimitée

au moment jugé opportun ».

Une fois cette précision faite, c’est dans une grande

unité et une remarquable cohésion que l’assemblée

syndicale du SPECA, en votant en faveur de la grève de

4 jours, a dit OUI à la mobilisation !

Au moment d’aller sous presse, l’exécutif du SPECA

apprenait que dans toutes les fédérations du secteur

public CSN, la même cohésion était au rendez-vous ! La

première des quatre journées de grève se tiendra le

jeudi 17 novembre. Rappelons que les quatre journées

doivent s’exercer sur une base régionale, en Front commun

CSN-FTQ, entre le 10 novembre et le 15 décembre

2005.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 866 / 226783

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Archives des actualités  Suivre la vie du site 2005-2006   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0